Durant ces dernières années, nous parlons beaucoup de la technologie Cloud, du gouvernement jusqu’au grand public et ce n’est pas par hasard, une révolution dans le domaine de l’IT dont peu ceux qui connaissent ces vrais valeurs. Ses clients augmentent continuellement. Aujourd’hui le Cloud computing est l’un des domaines technologiques les plus attrayants. Il semble que tout se passe « dans le Cloud ».

Selon la (NIST) : National Institute of Standards and Technologie ; le Cloud computing est l’accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables. Beaucoup de gens utilisent le Cloud quotidiennement sans le savoir

La question qui se pose alors est : pourquoi choisir le cloud ?

Le Cloud computing n’a pas cessé de nous surprendre en 2014, et il a continué de croître dans ses nombreuses formes au cours des dernières années.

De nos jours il devient plus pratique et rapide de se connecter à un serveur que d’utiliser un disque dur vu qu’il procure un gain de temps et de nouvelles mesures de sécurité concernant le stockage plus adaptable et suivant l’essor technologique, il est donc plus apte aux entreprises et plus précisément les PME  de passer par le cloud computing afin de fournir des services évolutifs et de supporter des montées en charge contrairement aux méthodes traditionnelles qui demandent un effort et une perte de temps.

Le cloud est l’avenir de l’informatique, c’est le moyen pour les PME de bénéficier d’un service professionnel qui leur permet de gérer et de disposer les ressources avec les moindres couts. En outre, ces dernières n’ont pas à s’occuper de la maintenance ou de la gestion, il n’a pas de limites de taille, donc aucun inconvénient de capacité.

Le cloud est donc idéal pour les logiciels métiers comme les applications de gestion de la relation client (CRM), car ses utilisateurs doivent y accéder sur tous les terminaux, où qu’ils soient et quand ils en ont besoin.

Ainsi, en utilisant le cloud, nous n’aurons pas besoin d’installer des logiciels car ils sont disponibles déjà dès que nous nous connectons sur internet, ça nous permet aussi d’une mise à jour automatique des logiciels. Le cloud a ouvert plusieurs horizons puisque le stockage permet d’avoir des investissements limités en infrastructure avec une certaine souplesse pour le volume traité, Cela permet aussi de limiter les ressources matérielles utilisées

Le cloud est une simplicité imbattable pour gérer vos ressources, ceci dit la possibilité de déployer et de rendre disponibles des applications majeures et des environnements de travail de manière immédiate. Le cloud est votre magicien qui vous décharge de toute responsabilité de maintenance et qui vous épargne en plus les développements coûteux.

Un principe qui s’étend sur le partage étant donné que tout utilisateur du cloud computing peut aisément rendre disponibles ses données à un ou plusieurs autres utilisateurs.

Ceci n’est pas tout mais en fait le cloud computing offre un accès libre et ouvert au client, qui peut établir sa connexion de n’importe où et avoir accès à ses données immédiatement. De plus vous bénéficiez d’un suivi constant du développement de votre espace cloud computing. Vous êtes généralement informé, en temps réel, de l’évolution de votre plateforme de cloud computing, puisque l’installation d’un logiciel n’est pas nécessaire et que l’accès est effectué via un simple navigateur web.

Pour conclure, nous noterons la progression en matière de sécurité de nouvelles mémoires dites intelligentes, seront mises en vente sur le marché. Le cloud computing est une vraie révolution dans le milieu informatique.